Consommation collaborative : les français et le covoiturage

Les pratiquants de covoiturage : des consommateurs hyper-mobiles cherchant à s’engager plus pour la société et l’environnement.

Hyper-mobiles

Hyper-mobiles, les pratiquants de covoiturage sont loin d’être dans l’exclusivité lorsqu’il s’agit de se déplacer. Au contraire ! Ils mixent tous les types de transports, qu’ils soient individuels ou en commun, traditionnels (voiture) ou plus émergents (vélo ou voiture en libre-service).

Une bonne partie de leurs activités quotidiennes est effectuée en situation de mobilité : qu’il s’agisse de manger, communiquer, ou encore se divertir. Leur smartphone est leur objet nomade par excellence : ils l’utilisent pour communiquer de multiples façons (voix, vidéo, texte) et ont une consommation de média et divertissement sur smartphone déjà bien plus développée que la population moyenne.

Consommation collaborative : les français et le covoiturage
Consommation collaborative : les français et le covoiturage

Interactions sociales et engagement

Etant souvent par monts et par vaux, les pratiquants de covoiturage ont une vie sociale riche : ils passent du temps avec des amis, sortent beaucoup dans les cafés, bars, restaurants, se rendent à des spectacles et concerts.

Un autre aspect de leur vie sociale tient à leur engagement associatif ou bénévole. Ils se montrent désireux de prendre part à des démarches plus collectives et sensibles à la question environnementale.

Caractéristique personnelle clé : la découverte

Ils sont notamment de gros consommateurs d’informations sur Internet (presse en ligne, blogs…) et n’hésitent pas à relayer l’information via Internet.

Dans leur consommation, leur goût de la découverte se traduit par le fait qu’ils ont déjà recours à la location (recours à des sites de location ou d’échange, location de DVD…)

D’après une étude d’IPSOS datant de Janvier 2013 sur la consommation collaborative en France en partenariat avec l’ADEME.

Le fichier complet est consultable sur le site de l’ADEME.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.