Economie et mobilité durable : le vélo créateur d’emplois

Le programme paneuropéen sur les transports, la santé et l’environnement a publié en 2014 une étude intitulée « Les emplois liés aux transports respectueux de l’environnement et de la santé ».

L’étude constate que si de nombreux travaux ont porté jusqu’à présent sur les bienfaits des transports durables sur la santé ou l’environnement, peu ont mesuré le potentiel qu’offre le secteur en matière de création d’emplois.

creation-emploi-velo

En France, des chiffres publiés en 2009 indiquent que le secteur du vélo comme mode de transport génère 33 000 emplois. Si le chiffre paraît peu élevé comparé par exemple au secteur automobile, celui de l’intensité d’emplois donne un éclairage différent: 1 million de chiffre d’affaire génère ainsi 10 emplois dans le secteur du vélo, contre 2,5 emplois dans le secteur automobile.

Ainsi, si les villes européennes investissaient pour atteindre la part modale du vélo de Copenhague (26% des déplacements partant ou arrivant dans la ville), 76 600 emplois pourraient être créés.

Bien que ces éléments nécessitent des études complémentaires, le programme THE-PEP encourage l’investissement dans les transports respectueux de l’environnement, pour son potentiel d’emplois autant que pour ses autres bienfaits déjà identifiés.

Pour en savoir plus : Étude en téléchargement gratuit sur le site de l’OMS

Une réflexion sur “ Economie et mobilité durable : le vélo créateur d’emplois ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.