Inflation et augmentation des coûts de l’énergie

L’annonce vient de tomber: +0,5% d’augmentation des prix pour le seul mois de juillet 2009, soit la plus forte augmentation depuis mai 2008. La raison essentielle n’est pas la taxe carbone qui n’est pas encore mise en oeuvre mais bien l’augmentation des coûts de l’énergie et en particulier du pétrole qui avec une augmentation de 3% sur la même période vient tirer vers le haut tous les prix compte tenu du fait que rares sont les produits qui ne sont pas transportés quand bien même ils n’utilisent pas du pétrole comme matériau.

La taxe carbone ne fera qu’amplifier ce phénomène même si son impact restera relativement faible comparé à l’ensemble des autres leviers macroéconomiques qui participent à la formation du prix du baril de brut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.