La Ruche Qui Dit Oui, de l’agriculteur au consommateur

Covivo, à l’occasion de son cinquième anniversaire a tenu à soutenir La Ruche Qui Dit Oui de La Poudrière à Nancy, un projet innovant de consommation collaborative. Nous avons ainsi invité Charles Thomassin, le gérant de cette ruche, pour qu’il présente son projet de canal court de distribution entre le producteur et le consommateur à l’aide des achats groupés.

covivo-stoutient-la-ruche-qui-dit-oui

La Ruche de « La Poudrière », l’espace de coworking et d’échanges de Nancy, vous accueille chaque semaine pour retrouver de bons aliments, issus d’une agriculture fermière de qualité, légumes, fruits, viandes et volailles, œufs, produits laitiers et fromage, pain, miel et confiture… Venez rencontrer les producteurs et profitez de cette nouvelle façon de mieux manger tout en soutenant l’agriculture locale.

Visitez la ruche de La Poudrière à Nancy

2 réflexions sur “ La Ruche Qui Dit Oui, de l’agriculteur au consommateur ”

  1. la Ruche est un concept des plus intéressants qui nous permet de manger sainement en privilégiant les circuits courts. Le seul point « inquiétant », c’est que nous sommes toujours tentés d’abuser en France 😉 Et lorsque la vente directe de viande, par exemple, n’apporte aucune économie au consommateur par rapport au boucher traditionnel (lequel a des intermédiaires), c’est le système même qui est remis en question.

    1. Bonjour, en effet nous sommes convaincus que les circuits courts comme La Ruche Qui Dit Oui doivent être privilégiés à la grande distribution où il y a beaucoup d’abus… Pour ce qui est de la vente de viande, il ne faut pas oublier que l’autre intérêt du concept de La Ruche Qui Dit Oui est de pouvoir consommer des produits locaux ! Ce qui n’est peut-être pas forcément le cas avec le boucher traditionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.