LÉMAN : DE BONNES SURPRISES POUR LE MÉTA-MOTEUR DE RECHERCHE UNIQUE DÉDIE AU COVOITURAGE AUTOUR DU BASSIN LÉMANIQUE !

Covoiturage Leman.org

Covoiturage-leman.org est un moteur de recherche unique qui permet de recenser et de mutualiser toutes les offres de covoiturages dans les alentours du Bassin Lémanique, c’est à dire la zone transfrontalière Franco-Suisse, qui se délimite aux départements de l’Ain, de la Haute-Savoie en France, et aux cantons de Genève, de Vaud et du Valais pour la Suisse.

Le site, sorti courant septembre 2015, est né dans le cadre du Programme de Coopération Territoriale Européenne INTERREG France-Suisse. Il s’agit d’un programme européen de coopération transfrontalières.

Un projet né de l’association entre Covivo et l’agence Native

C’est le GLCT (Groupement Local de Coopération Transfontalière), qui exerce une mission d’orientation, de priorisation et de suivi des réalisations sur les thématiques transfrontalières à l’échelle du Grand Genève, qui a fait appel à la collaboration entre Covivo, et l’agence Native, pour la réalisation de cette plateforme.

L’agence Native s’est alors attelée à la création du site, du point de vue graphique et ergonomique. Native s’est rendue célèbre dans le milieu du covoiturage pour sa campagne d’affichage pour le Grand Lyon. Covivo, a quant à elle développé le module de recherche de covoiturages pour lequel tout l’enjeu résidait à rendre compatible l’interrogation de plusieurs bases de données au fonctionnement parfois très divergent.

Quels sont les plateformes de covoiturage concernées ?

Parmi les sites qui sont mutualisés sur covoiturage-leman.org, nous retrouvons ceux qui concernent la Suisse : l’Arc jurassien, Ziplo, Zimeysa, et e-covoiturage, et ceux concernant la France avec celui de l’Ain,  de la Haute-Savoie,

Covoiturage-leman.org en quelques chiffres

Depuis sa sortie en septembre 2015, la plateforme de mutualisation a connu pas moins de 22 000 recherches, 450 000 résultats proposés, ainsi que 5500 contacts qui ont échangés des messages pour covoiturer. Des chiffres encourageants pour le Programme de Coopération Territoriale Européenne INTERREG, et pour la coopération transfrontalière.

Quant aux villes de départ et d’arrivée les plus recherchées ? Sans surprise, Genève arrive en première position, suivi d’Annecy et de Lausanne.

Ainsi au delà de favoriser le covoiturage, l’outil pourrait aussi devenir un outil d’étude sur les besoins des covoitureurs et les cibles à adresser en termes d’animation et de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.