Mobilité durable et crise font bon ménage

Optimisation économique et souci écologique ne sont en rien contradictoires, bien au contraire. Et la crise ne remet pas en cause les objectifs environnementaux liés aux flottes automobiles, tant la réduction de la taille des parcs amène automatiquement un recul des émissions de CO2.

Pour preuve, selon 83 % de nos sondés, le verdissement de la flotte génère une baisse de son TCO, baisse comprise entre 1 et plus de 10 %. Un constat qui demeure valable dans les petites structures comme au sein des grands comptes, dans le secteur privé autant que le public.

Quelques mots pour présenter notre panel de 2013 : comme l’an dernier, nous avons rassemblé 250 répondants, avec une nouveauté puisque les trois quarts d’entre eux appartiennent à la sphère privée. Autre précision par rapport aux années passées : nos sondés gèrent au total près de 190 000 VP et 210 000 utilitaires, et sur ces 400 000 véhicules, les modèles hybrides et électriques pèsent ensemble à peine plus de 1 %. Ce qui laisse encore de belles marges de progression.

See on www.flotauto.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.