Archives pour l'étiquette transport alternatif

L’engouement grandissant pour le covoiturage

Au-delà des initiatives ponctuelles, et de celles prises par certaines collectivités, les Français n’ont pas attendu pour se convertir au covoiturage, notamment sur les trajets longue distance. Ce qui va obliger les acteurs traditionnels du transport, comme la SNCF, à se remettre en question.

Carte des prix du covoiturage

Le covoiturage grande distance

Les chiffres fournis par Blablacar, le leader du marché français sur le covoiturage longue distance, donnent le tournis : le site Internet revendique plus de 3 millions de membres en France, et continue à croître au rythme de 4.000 inscriptions par jour. « Nous transportons 600.000 passagers par mois en Europe, ce qui représente 1.500 rames de TGV pleines, détaille Frédéric Mazzella, le fondateur. Au rythme actuel, nous en serons à 900.000 mensuels à la fin de l’année, ce qui correspond au trafic de l’Eurostar. » Hier, pas moins de 242 conducteurs proposaient des places dans leurs voitures pour un Paris-Rennes à effectuer ce vendredi dans la journée.

Le covoiturage dynamique

Le covoiturage dynamique, dont la mise en place est plus lente puisque le système nécessite une masse critique relativement importante et des moyens technologiques individuels conséquents, connaît aussi une hausse constante. Covivo, le leader du covoiturage dynamique, continue à être sollicité par des entreprises et des collectivités qui souhaitent développer un réseau de covoiturage. Parmi ces références, on peut citer Nestlé, le Conseil Général de l’Isère, ou encore Deloitte.

Vous êtes une entreprise ou une collectivité et vous souhaitez mettre en place un réseau de covoiturage ? N’attendez plus pour vous renseigner sur le sujet.

Vous êtes un futur covoitureur motivé ? Commencez dès aujourd’hui à être éco-mobile !

D’après Les Echos

Automobile, les usages émergents : covoiturage, autopartage…

Dans un contexte de réduction du budget automobile, les nouveaux modes de consommation automobile séduisent de plus en plus d’automobilistes.
Infographie-automobile-covoiturage-autopartage
Infographie représentant les usages émergents de l’automobile tels que le covoiturage, l’autopartage et la location de voitures entre particuliers

Le covoiturage

30% des automobilistes ont déjà expérimenté le covoiturage. Les hommes constituent la majorité des utilisateurs, surtout parmi les conducteurs. Ces services séduisent en outre davantage les jeunes et CSP+.

Toutefois, plus on monte en gamme dans le véhicule possédé, moins son propriétaire est enclin à franchir le pas du covoiturage.

La location de très courte durée

La notoriété des services de location de très courte durée s’étend progressivement : alors qu’en 2011, 34% des automobilistes ne connaissaient pas ces services, ils ne sont plus que 24% dans ce cas deux ans après.

Il en va de même pour les usages puisque 10% des conducteurs ont déjà eu recours à l’autopartage, contre 1% en 2011. Ces services suscitent davantage l’intérêt des jeunes automobilistes.

La location de véhicules entre particuliers

Drivy, Ouicar, Buzzcar ou encore Deways : depuis 2011, les services de location de voitures entre particuliers se sont multipliés.

Malgré cela, les pratiques restent encore confidentielles. Moins de 5% des automobilistes ont déjà mis en location leur véhicule principal ou secondaire. Les particuliers se montrent encore peu enclins à recourir à ce type de services, par manque de confiance.

Les acteurs qui se positionnent sur ce créneau doivent donc déployer des efforts importants pour lever les appréhensions en mettant en place des garanties et en renforçant leur rôle de tiers de confiance.

Ces résultats sont extraits de l’étude « Consommation automobile : l’impact d’Internet, les usages émergents » (2013). Celle-ci s’appuie sur une enquête en ligne menée auprès de 1 096 automobilistes, au cours du mois de juin 2013.

See on www.ccmbenchmark.com

Le stationnement sur le lieu de travail, un frein aux modes de transport alternatif

stationnement

81% des déplacements vers le travail se font en voiture lorsqu’une place de stationnement est disponible sur le lieu de travail.

Inversement, ce chiffre n’est que de 48% lorsqu’il n’y a pas de place de stationnement disponible sur le lieu de travail.

 

[table id =1/]

Mode principal le plus utilisé pour se rendre sur le lieu de travail selon la disponibilité d’une place de stationnement (source : traitement Certu, ENTD 2008)

Ce constat masque cependant des réalités diverses : ainsi, 80% des personnes déclarent disposer d’une place de stationnement sur le lieu de travail dans les secteurs périurbains des grandes agglomérations tandis qu’ils sont moins de 40% dans Paris intra-muros. En effet, c’est souvent dans les centres-villes, précisément là où l’offre de stationnement est la plus rare, que la contrainte sur la circulation automobile est la plus forte et que l’offre en transports collectifs est la plus performante.

Ces chiffres rappellent, si besoin en était, que le stationnement constitue un levier essentiel des politiques de déplacements, en particulier concernant la mobilité vers le travail.

Le covoiturage peut être une solution pour réduire le besoin en stationnement d’une entreprise… si vous souhaitez recevoir nos conseils pour développer une solution de covoiturage pour votre entreprise, n’hésitez pas à nous contacter : contact@covivo.eu et à consulter notre site internet.

Source : Transflash n°372, mai 2012